CONTRE-INDICATIONS
La dermopigmentation ne doit pas être pratiquée dans les cas suivant :

 

  • Maladies dermatologiques évolutives, maladies infectieuses

  • Maladies auto-immunes, bien que le pigment soit inerte, sauf accord écrit du médecin

  • Désordres systémiques importants (diabète, insulino-dépendant, allergies graves, asthme, insuffisance rénale, hépatique ou cardiaque)

  • Tendance à développer des chéloïdes

  • Personne porteuse d’une prothèse cardiaque

  • Patients immunodéprimés (SIDA, greffes rénales, déficit immunitaire, chimiothérapie en phase aigüe) ;

  • Hémophile

  • Comblement des lèvres par implant définitif (silicone, gore-tex…)

  • Femmes enceintes : pigmentation déconseillée

    Demander l'avis de votre médecin

"Cette liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin traitant en cas de problèmes de santé ou si vous êtes en cours de traitement."

Evolution de la couleur